ACTUALITÉS QUOTIDIENNES SUR LES ADDICTIONS

--- SITE MEMBRE DU RÉSEAU TOXICO QUÉBEC --- | ACCUEIL | RECHERCHE |


Semaine précédente | Billet précédent | Billet suivant | Semaine suivante| Sommaire | Imprimer | Envoyer à un ami

Transfert des hippodromes au privé - Sauver des emplois : le prétexte inventé par Loto-Québec

Par Pierre Desjardins -Une fois de plus, on se doit de dénoncer une manigance de Loto-Québec de concert avec le gouvernement Charest. De quoi s'agit-il au juste? Non pas cette fois-ci de la construction au coût de 1 milliard d'un casino géant en plein centre-ville de Montréal avec la collaboration du Cirque du soleil et cela, malgré l'opposition de la population environnante, mais de la vente des 4 hippodromes de la province à l'entreprise privée et où seraient exploitées avec la bénédiction de Loto-Québec 1,900 machines de videopoker. L'appel d'offres a été lancé par le gouvernement et déjà 7 entreprises ont soumissionné. Le tout doit être finalisé d'ici la fin de cette année. Le prétexte inventé cette fois-ci par les spécialistes en marketing de Loto-Québec pour cette vente rapide: sauver 3,000 emplois des travailleurs de l'industrie des courses de chevaux.

Explications : on se souviendra que dans son plan de développement 2004-2007, Loto-Québec planifiait la construction de 5 salons de jeu. Dans ces dits salons, Loto-Québec planifiait d'exploiter quelque 1,500 machines de videopoker retirées des bars et des brasseries. Ces machines proviennent essentiellement des établissements où celles-ci ne rapportent pas assez. Car la politique de Loto-Québec en ce domaine est claire: dès qu'une machine n'est pas assez payante, on la retire et on l'installe ailleurs. Ce sont donc ces machines en surplus que Loto-Québec espérait pouvoir placer dans ses 5 dits salons de jeu annoncés.

Mais, malheureusement pour Loto-Québec et ses savants planificateurs, dans les régions ciblées, la population se mobilisa et se souleva contre ce projet de salons de jeu. À Mont Tremblant, par exemple, un vaste mouvement populaire s'organisa contre une telle construction dans l'environnement. Devant ce tollé, Loto-Québec changea son fusil d'épaule et tourna alors son regard vers les 4 hippodromes en faillite de la province.

Il faut d'abord savoir qu'à cause des politiques d'expansion de Loto-Québec, l'industrie des courses de chevaux est depuis des années en chute libre au Québec. On en connaît la raison : le déroulement des courses de chevaux est très lent. Alors que les machines de videopoker permettent au joueur de miser à toutes les 6 secondes, dans un hippodrome, il doit attendre environ 20 minutes (le temps d'une course) entre chaque mise. Ce qui, on le comprendra, ne satisfait pas le vrai joueur (surtout le pathologique) pour qui il s'agit de miser le plus rapidement possible.

D'ailleurs, les statistiques nous apprennent à ce sujet qu'il faut un minimum de 2 ans avant que les courses créent un joueur compulsif alors que les machines de videopoker le font en moins de 6 mois. De là, s'explique la désuétude de l'industrie des courses de chevaux placée en compétition directe avec la panoplie de machines à sous et de videopoker que Loto-Québec a installé partout à travers la province.

C'est pourquoi, dans ce qui semble être au premier abord un geste de générosité et de sollicitude sans précédent envers cette industrie agonisante, le ministre des finances de la province, Michel Audet, sous les conseils de Loto-Québec, décide tout à coup de vendre les 4 hippodromes de la province au secteur privé et y autorise, sous la supervision de Loto-Québec, l'exploitation de 1,900 machines de videopoker (soit 1,470 machines supplémentaires aux 430 déjà présentes).

Évidemment, le gouvernement nous assure qu'avant de finaliser cette vente, il aura en mains toutes les garanties nécessaires quant au maintien des courses de chevaux, de leurs installations et des 3,000 emplois qui y sont reliés. Toutefois, soulignons que selon les termes du contrat que propose le gouvernement aux compagnies soumissionnaires, cette garantie ne sera valable que pour les 5 prochaines années seulement.

Aussi certaines questions viennent automatiquement à l'esprit: d'abord, n'est-il pas profondément ridicule de prétendre pouvoir sauver cette industrie par cela même qui l'a tué, les machines de vidopoker? Deuxièmement, quel intérêt, on se le demande, pourrait avoir un investisseur privé d'acheter des hippodromes actuellement en faillite? Cet investisseur ne caresserait -t-il pas secrètement l'idée de se débarrasser progressivement de ce qui n'y est pas payant - les courses de chevaux et leurs installations - pour ne garder que ce qui l'est réellement: les machines de videopoker?

Après 5 ans d'exploitation, quand viendra le temps pour l'entreprise privée nouvellement propriétaire de faire son bilan financier et de calculer sérieusement ses actifs et ses passifs, saura-t-elle résister longtemps à la tentation de liquider toutes ces installations vétustes et de vendre d'immenses terrains qui, finalement, ne lui rapporte pas grand-chose en termes de revenus de courses mais qui valent une petite fortune sur le marché immobilier? Que resterait-il alors des 3,000 emplois que le gouvernement prétend aujourd'hui sauver par cette vente de feu?

De toute façon, l'on sait que lorsque vient le moment pour une entreprise privée de calculer sa rentabilité financière, celle-ci n'a que faire des ententes et des conventions signées avec le gouvernement. On se souviendra ici de l'expérience GM ou de Hunday. Aucune entente, qu'elle soit de 5 ans ou plus ne tiendra longtemps le coup devant les impératifs de rentabilité financière d'un groupe du secteur privé. Et il apparaît assez clair que si l'entreprise privée se montre aussi intéressée par l'acquisition de ces hippodromes présentement en faillite, c'est qu'elle y entrevoit une occasion en or de se positionner enfin dans le monde du jeu au Québec.

Le gouvernement se départirait alors de ses responsabilités sociales face à l'augmentation de l'offre de jeu sur son territoire tout en accroissant ses revenus, et cela, hypocritement, en reléguant le tout à l'entreprise privée. Car il ne faut pas oublier que même si le futur propriétaire des hippodromes obtiendrait 22% de remise (soit 32 millions de profits nets par année pour l'exploitation des 1,900 machines), Loto-Québec et le gouvernement resteraient quand même les grands gagnants avec 78% de remise, (soit 113 millions de profits nets par année). Autrement dit, alors que le gouvernement et Loto-Québec laisseront au futur acquéreur des hippodromes le soin de faire ce qu'ils ne n'osent faire eux-mêmes - se départir progressivement des installations de courses de chevaux et mousser sans vergogne l'offre de jeu - ils empocheront sans souci l'argent provenant du jeu.

La population se retrouvera alors gros jean comme devant avec 4 hippodromes privés (qui ne seront alors en réalité que 4 casinos privés) remplis à rebords de machines de videopoker et de joueurs compulsifs et plus un seul cheval dans le décors!

Aussi je pense que la population doit se mobiliser car seule une véritable consultation auprès de la population des régions concernées autoriserait le gouvernement d'aller de l'avant avec ce genre de transaction. Ce ne sont pas à des comités interministériels bidons, ni à des gens d'affaires de décider ou de se prononcer sur la viabilité de la chose: pour eux, tout comme pour Loto-Québec d'ailleurs, lorsqu'il est question de gros sous et de profits, tout est possible et pour le reste (le développement du jeu pathologique par exemple), on verra. Comme dans le cas du projet de méga casino du bassin Peel, c'est à la population locale que revient le droit de se prononcer sur la viabilité du projet. Elle seule, si elle l'accepte, peut en justifier le suivi.

De: Pierre Desjardins, professeur de philosophie au Collège Montmorency, auteur du Livre noir de Loto-Québec et membre de la coalition Emjeu (Éthique pour une modération du jeu)

Autres articles sur ce sujet: »»» ICI «««««

Autres artcicles de Pierre Desjardins ou ayant comme mot clef "Pierre Desjardins" »»» ICI «««

Le site portail du jeu pathologique: JEU COMPULSIF INFO
Le site portail des toxicomanies: TOXICO INFO

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.toxicoquebec.com/actus/tb.php?id=785

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.

Semaine précédente | Billet précédent | Billet suivant | Semaine suivante| Sommaire

..

TOXICO QUÉBEC actualités est le premier site francophone d'actualités de type "blog" consacré principalement aux addictions: toxicomanies (drogue, alcool); gambling...

La création de Toxico Québec Actualités répond à une demande croissante d'informations «grand public» crédibles et indépendantes sur tout ce qui touche aux addictions et à une volonté d'organiser cette information afin qu'elle soit facile d'accès. Il s'agit d'un média (sites web) indépendant et alternatif. Les positions et opinions critiques y sont non seulement les bienvenues, mais aussi encouragés. N'hésitez donc pas à commenter les billets (articles de fond, dépêches, communiqués de presse, etc.) que vous y trouverez....  Alain Dubois, éditeur


Au Québec le pourcentage de toxicomanes du jeu (joueurs compulsifs) se situe, selon les études, entre 2.1% et 5% alors qu’il n’y a que 0.9% de toxicomanes (drogues illicites) et 1.9% d’alcooliques...


POINT DE MIRE (DOSSIER)

LE DÉMÉNAGEMENT DU CASINO DE MONTRÉAL AU CENTRE VILLE »»


 

PAROLE CITOYENNE (ONF) -documentaire et site web consacré à la lutte des citoyens de Pointe St-Charles contre l'implantation d'un casino dans leur quartier  -Suite»

   

LE JEU COMPULSIF de Amnon Jacob Suissa - >Suite»

 LE LIVRE NOIR DE LOTO-QUÉBEC de Pierre Desjardins -Suite»

 L'ENVERS DE LA PILLULE de Jean-Claude St-Onge  -Suite»

radioblog

GAMBLING

Autrefois marginal au sein de la population québécoise, le jeu pathologique est devenu, depuis la légalisation (monopole d'État) des loteries vidéo et des casinos, un grave problème de société. Selon des recherches indépendantes près de 5% des Québécois souffriraient de cette terrible dépendance. Ce pourcentage grimpe à près de 40% chez les joueurs de machines à sous et d'ALV. L'entourage des gamblers est aussi particulièrement concerné puisque cette addiction dont souffre un des leurs a, le plus souvent, de graves conséquences sur eux... Paradoxalement, la légalisation des loteries vidéo et des casinos a eu, en terme de santé publique, des conséquences dramatiques. Des gouvernements et politiciens peu soucieux du bien commun et manquant d'éthique sont responsables de ce grave bris du contrat social qui les lient à leurs citoyens....


DROGUES & TOXICOMANIES

La consommation de drogues est un phénomène de société qui remonte presque à la nuit des temps. Si anciennement les drogues étaient consommées dans des circonstances bien délimitées (rituels, fêtes), aujourd'hui plusieurs d'entre elles sont consommées quotidiennement par un pourcentage important de la population: café, tabac alcool, cannabis, etc.  Certaines drogues sont légales et d'autres pas... Le statut juridique de celles-ci n'est pas nécessairement en lien avec leur dangerosité... Ainsi, l'alcool est une des drogues la plus associée à des décès accidentels (ex.: alcool au volant, accident de travail) ou criminels et à un nombre très important d'actes de violence (ex.: meurtres;  violence conjugale; viol, bagarre, etc.).

Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, toutes les drogues peuvent entraîner une dépendance physiologique si elles sont consommées régulièrement et à une fréquence rapprochée... Cette dépendance peut prendre plusieurs formes, mais elles ont toute en commun d'amener une modification de l'équilibre neurochimique du cerveau... Un équilibre qui, pour un consommateur régulier, peut prendre plusieurs mois avant de revenir à la normale!

Et le cannabis...

Alors que la consommation de tabac a été presque diabolisée par les pouvoirs publics, la consommation de cannabis a été l'objet de bien peu d'attention... Et ce, à un tel point qu'ainsi banalisé sa consommation s'est largement répandue. Actuellement, il est davantage consommé que le tabac chez les jeunes … On dit souvent que le cannabis est une drogue douce… Est-ce le cas ? Le café et le tabac sont des drogues douces, mais un produit dont l’agent psychoactif, le THC, se retrouve à un taux de concentration se situant entre 20% à 40% n’est assurément pas une drogue «douce»... Le cannabis entraîne non seulement une dépendance mais aussi une altération du jugement et du processus de décision ainsi qu’une diminution de la motivation, de l'attention, de la concentration et de la mémoire court terme. La marijuana iest aussi un véritable poison puisque la quantité de goudron que l'on y trouve est 50% plus importante que dans les cigarettes ! L'inhalation profonde de la fumée telle que le pratique ses usagers en accroît d'autant les méfaits sur la santé. (N.B. On peut considérer le cannabis et le tabac comme des drogues très nocives sans être prohibitionniste☺)


LE WEB LIBRE...

ORGANISATION MOZILLA

Mozilla est un ensemble de logiciels internet libre de droit comprenant entre autres un navigateur web, une application de messagerie électronique (e-mail) et un calendrier (agenda). Mozilla est un logiciel libre (donc sûr, gratuit et sans pub) et respectueux des standards. En savoir plus sur Mozilla >> ICI

ORGANISATION "OPEN OFFICE"

Open Office est une suite bureautique complète: traitement de texte; tableur; logiciel de présentation (PPS); base de données offrant une compatibilité MS-Access; éditeur de formules mathématiques; logiciel de dessin vectoriel et de retouche d’images; éditeur de diagrammes; éditeur de pages web... et une aide en ligne très complète entièrement en français. En savoir plus sur Open Office >> ICI

MUSIQUE LIBRE

CONFORSTAND : Une communauté de musiciens (dont RS Stevie Moore) qui offre de télécharger gratuitement leur album (pochette incluse) libre de tout droits!  Pour ces artistes  l'écoute de la musique est un besoin qui ne doit pas être assimilé à un privilège... En savoir plus sur  CONFORTSTAND >> ICI - Aussi : Mgnatune ; Opsound ; Dmusic

CREATIVE COMMONS (musiques, images, textes, etc. sous licence libre de droits)

Disponibles sur internet, les licences Creative Commons ont déjà conquis un bon nombre d'auteurs. Ces licences leur permettent de mettre leurs créations numériques (textes, photos, sons, etc.) à la disposition de ceux qui souhaitent les utiliser, sous certaines conditions. La principale d'entre elle stipule que l'utilisation de l'oeuvre par son "emprunteur" ne doit pas poursuivre de but commercial. En savoir plus sur  CREATIVE COMMONS >> <ICI

FRAMASOFT

Un excellent annuaire du logicels libre... 800 d'entre-eux y sont répertoriés par rubrique... En savoir plus sur  FRAMASOFT  >> ICI

 

Météo

  • Montreal (-3°C)
  • Paris (3°C)
  • Brussels (3°C)
  • Geneva (2°C)
  • Casablanca (12°C)
  • Algiers (2°C)

Pages :

  • Listes de diffusion
  • Page contact
  • Recommander ce site
  • Envoyer à un ami

Catégories

  • ÉDITORIAUX
  • TOXICOMANIE
  • DÉPÊCHES TOXICO
  • JEUX HASARD et ARGENT
  • DÉPÊCHES JEUX HASARD et ARGENT
  • AUTRES ADDICTIONS
  • CYBER DÉPENDANCE
  • SANTÉ
  • DÉPÊCHES SANTÉ
  • SOCIÉTÉ
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
  • ÉTUDES & STAT.
  • ÉVÈNEMENTS
  • AUDIO / VIDÉO
  • ARTS & CULTURE & LIVRES
  • EN MARGE
  • GAMBLING (english)

Manchettes SRC

  • 13/02 10:36
    Haïti: René Préval obtient 48,73% des voix, après le dépouillement de 89,9% des votes
  • 13/02 19:19
    Washington condamne un rapport de l'ONU, non encore publié, sur sa controversée prison de Guantanamo
  • 13/02 18:38
    [ Turin ] Avec le 9e rang pour Wotherspoon au 500 m longue piste et la blessure à Forsyth, le Canada connaît une journée difficile
  • 13/02 16:25
    Des chercheurs américains soutiennent que le nez reconnaît les aliments bénéfiques pour la santé
  • 10/02 12:36
    Les Jeux de Turin sur cellulaire
  • 10/02 10:01
    4 millions d'adultes internautes au Québec

Manchettes LE MONDE

  • 13/02 15:06
    En Haïti, les manifestations des partisans de Préval débordent les forces de l'ONU
    Un manifestant a été tué et d'autres blessés, lors de tirs attribués aux casques bleus, mais démentis par l'ONU. Le Brésil demande une réunion du...
  • 13/02 09:01
    La directive Bolkestein entre les mains du Parlement européen
    Les eurodéputés débattent, mardi 14 février, à Strasbourg, d'une proposition de compromis qui exclut le principe du pays d'origine de la future...
  • 13/02 15:12
    Marchés publics des Yvelines : l'ex-secrétaire d'Etat Pierre Bédier renvoyé en correctionnelle
    Pierre Bédier est notamment soupçonné d'avoir perçu des fonds en espèces alors qu'il était maire de Mantes-la-Jolie (1995- 2002), en échange de son...
  • 13/02 09:27
    Grippe aviaire : l'Union européenne est touchée
    La découverte en Grèce et en Italie de plusieurs oiseaux sauvages contaminés par le virus H5N1 inquiète les autorités, qui pourraient renforcer leur arsenal...

Powered by RSSReader

Calendrier

« septembre 2005 »
lunmarmerjeuvensamSoleil
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Archives

  • février 2006
  • janvier 2006
  • décembre 2005
  • novembre 2005
  • octobre 2005
  • septembre 2005
  • août 2005
  • juillet 2005
  • juin 2005
  • mai 2005
  • avril 2005
  • mars 2005
  • février 2005
  • janvier 2005
  • décembre 2004
  • novembre 2004
  • octobre 2004
  • septembre 2004

À retenir

  • Loto-Québec et le Cirque du Soleil : Quand le rêve devient cauchemar
  • Une ex croupière brise l’omerta et dénonce les astuces des casinos pour déplumer les clients...
  • C'est la loterie vidéo et non le joueur qui crée la dépendance - Selon le rapport d'un scientifique
  • Femmes esclaves des bordels du Bangladesh - Reportage photo de Shehzad Noorani
  • L'opium deviendrait-il la religion du peuple ?
  • Dépénaliser le cannabis ? Un débat conditionné...
  • Jeunes et marijuana : Au Canada, les jeunes se procurent plus facilement du cannabis que du tabac !
  • Santé publique : Les appareils de loteries vidéo (ALV) se retrouvent en plus grand nombre dans les quartiers pauvres !

Langues

  • en
  • fr

Derniers référants

    • www.google.ca
    • www.google.ca
    • www.toile.com
    • ca.search.yahoo.com
    • fr.search.yahoo.com

Syndication

  • fil rss
  • fil rss commentaires
  • fil atom
  • fil atom commentaires

Derniers Commentaires

  • 13/02: TQa - Nicolas Sarkozy fait'il la promot..
  • 13/02: Bouhanna Eric - Nicolas Sarkozy fait'il la promot..
  • 11/02: Micha - Témoignage troublant d'une ex-pro..
  • 09/02: louis hains - Une ex croupière brise l’omerta e..
  • 08/02: vigneron - Un Français sur 10 est malade de ..
  • 08/02: dupont - Affaire Riblet: A quoi joue la Fr..
  • 05/02: rennes - France - Bernadette Malgorn « La ..
  • 04/02: hugo - Le vaccin antidépendance à la nic..
  • 04/02: mar - Maroc : Enfants domestiques maltr..
  • 02/02: missou - Être une femme et vivre avec le s..

En ligne

5 personnes connectées

Libre & gratuits