dcArchivesShow();

ACTUALITÉS SUR LES ADDICTIONS

Aller à la page d'accueil | Aller à l'info lettre | Notre dossier chaud || Principaux répertoires: TOXICOMANIE | JEU D'ARGENT | SANTE | COMMUNIQUES DE PRESSE | REVUE DE PRESSE JEU | REVUE DE PRESSE TOXICO | CYBER DEPENDANCE | SOCIETE | EVENEMENTS

Les addictions alimentaires

Dans le phénomène d'addiction, on pense généralement à l'alcool, la drogue, le tabac, les jeux, Internet, le travail, etc., or l'anorexie et la boulimie entraînent également tout un processus de dépendance.

Plus particulièrement, lorsque j'étais anorexique, ayant le désir de devenir toujours plus mince, soit dépourvue de la moindre parcelle de graisse, j'étais devenue esclave de certaines pratiques :

  • Je devais manger le moins possible. Et sans m'en rendre compte, je suis même devenue une "droguée" de la privation.

  • Je devais impérativement faire du sport car j'étais une "accro" des techniques d'élimination. Même lorsque j'étais malade, alors que je mangeais peu, obsédée par l'idée de la graisse qui pouvait s'infiltrer dans mon corps, je devais impérativement faire du sport et m'activer. En effet, en faisant de l'exercice, je me sentais rassurée et saine. Et si un jour, j'étais malade et incapable de faire mes exercices habituels, j'étais dans un état de détresse et de culpabilité indescriptibles. Avec les années, plus mon corps s'affinait, plus j'avais le sentiment d'être "pure". Obsédée par l'idée d'éliminer toujours plus, je prenais également des diurétiques et des laxatifs.

Je tiens à préciser que si la nourriture me dégoûtait pour mon corps car j'estimais ne pas en avoir besoin, ces besoins étant à mes yeux trop primaires, le fait que les autres se nourrissent me semblaient tout à fait normal. En regardant les autres se nourrir ou en leur préparant à manger, je me nourrissais par procuration. C'est ainsi que paradoxalement certaines anorexiques deviennent des spécialistes culinaires ou de la nutrition.

  • Je devais avoir un emploi du temps bien rempli car le moindre temps vide m'angoissait. C'est ainsi que je lisais aussi énormément. Effectivement, j'estimais que seul mon cerveau était la partie noble de mon corps. Je me faisais même une liste de livres à lire, acceptant donc uniquement les "nourritures intellectuelles". Et plus je lisais, plus j'avais le sentiment d'être quelqu'un de bien.

  • Je présentais également certaines manies dont le triage et le pesage de la nourriture, ou encore je faisais également beaucoup de ménage. En essuyant, voire frottant et récurant, c'est comme si soudain je me sentais plus propre à l'intérieur.

Quant à la boulimie, un beau jour j'ai fini par me sentir submergée par de multiples angoisses et je n'ai trouvé qu'une solution pour me calmer : "manger" ; soit l'humiliation extrême pour une ancienne anorexique si volontaire. Le problème étant que j'étais perpétuellement angoissée, je pensais ainsi sans cesse à la nourriture. En me lavant, dans les transports, durant le travail, dans les toilettes, etc. C'est alors que je me suis trouvée dans des situations incroyables:

Ayant besoin de ma "dose" quotidienne pour faire mes crises de boulimie en voyant mes sacs en plastique remplis, je voyais des caissières me sourire et me féliciter car j'allais faire une fête et recevoir des amis. Le comble pour moi qui étais si seule, tout cela était sinistrement à mon usage unique!

  • Je me suis vue ramasser et absorber de la nourriture tomber sur le sol de mon appartement pas encore nettoyé.

  • Je mangeais complètement froids des plats devant être chauffés car, dans ma furie, je n'avais pas le temps de les réchauffer.

  • J'étalais tout autour de moi et me servais principalement de mes doigts, faisant mon maximum pour ne surtout pas être dérangée à ces moments-là (par exemple décrocher le téléphone).

  • Je déchirais les emballages de paquets avec mes dents en maugréant car je n'avais pas la patience d'attraper une paire de ciseaux.

Et grâce à une thérapie, j'ai pris conscience qu'avec l'anorexie, je faisais de l'exercice car l'activité physique m'empêchait de broyer des idées noires et me fatiguait tant que je parvenais enfin à dormir. Avec la boulimie, je mangeais pour combler mon sentiment de vide intérieur et pour faire taire mes angoisses.

Toutefois, si au début, l'anorexie me procurait un sentiment de surpuissance, cela n'a pas duré longtemps et très vite, j'ai été dépassée et ne maîtrisais plus rien face à mes nombreuses peurs. Mon état de dénutrition a été à un point tel que je suis tombée dans une dépression profonde.

Si la boulimie me calmait un peu et les vomissements me soulageaient, je vivais avec un sentiment de culpabilité terrassant et omniprésent. J'étais tout simplement dégoûtée de moi-même d'être dans un tel état d'asservissement. En effet, une boulimique peut finir par être absente durant sa scolarité ou à son travail, voler et être à découvert pour avoir sa "dose" de nourriture. Accaparée par mon obsession, je ne pouvais plus me regarder dans une glace. Je me sentais véritablement comme une loque car quasiment incapable de me concentrer (alors que j'avais absolument besoin de mon salaire pour pouvoir faire mes achats rituels).

Enfin, dans ces deux types de troubles, il arrive que l'on prenne des médicaments comme des antidépresseurs pour alléger son état dépressif et des somnifères pour pouvoir enfin dormir et "se couper" de son anxiété perpétuelle. Or sans thérapie et soutien nutritionnel, il est très difficile de se sevrer de ces médicaments, le corps n'ayant pas son compte de nutriments pour se maintenir en forme.

Par conséquent, je me permets d'insister sur le fait que l'anorexie et la boulimie, troubles du comportement alimentaire (TCA) qui touchent de plus en plus de jeunes personnes notamment à cause de notre société qui voue un véritable culte à l'image, l'apparence et la minceur, sont des maux à prendre véritablement au sérieux. Sachez qu'une personne qui en est atteinte, n'ayant plus aucun contrôle sur ses pulsions, finit par avoir le sentiment d'être "possédée" par un mal funeste et peut même en arriver, par désespoir total, à tenter de porter atteinte à sa vie pour interrompre son calvaire.

Plus spécifiquement, l'usage addictif revient à de grandes contraintes (dont mensonges et dissimulation pour ne pas avoir à manger en famille ou en groupe, calculs systématiques des calories pour l'anorexique ; dont achats massifs d'aliments, ingestion et nettoyage du carnage en cachette pour la boulimique) et de véritables souffrances (dont isolement pour pouvoir assouvir ses "dérives" incontrôlables). Même si l'on n'est incapable de ne pas s'y soustraire, ces pratiques, ayant beau satisfaire un besoin notamment en rassurant, ne rendent nullement heureux.

Ainsi, dans le cadre des TCA, une thérapie (basée par exemple sur les comportements alimentaires à l'aide d'un carnet alimentaire) peut aider à découvrir ce que cachent ces dépendances dont certains manques et besoins profonds ainsi que certaines émotions longtemps laissés en sommeil et qui ne demandent qu'à être pris en considération et enfin exprimés. Dans mon cas, le dégoût ou l'obsession de la nourriture m'évitait de penser à mes véritables troubles psychologiques accumulés depuis l'enfance dont le manque de confiance en moi, l'absence d'estime de moi-même, mon incapacité à gérer mes émotions ou encore mes problèmes relationnels. Or plus tôt on a recours à un soutien thérapeutique, plus tôt on peut se détacher de ses dépendances pour pouvoir enfin retrouver une certaine autonomie dans sa vie. Vittoria Pazalle

Si vous voulez en savoir davantage :

Mon site personnel : www.vittoria-pazalle.com Mon livre-témoignage : "ANOREXIE ET BOULIMIE : JOURNAL INTIME D'UNE RECONSTRUCTION" de Vittoria Pazalle aux Editions Dangles (http://www.editions-dangles.com/fiche_livre.asp?ref_prod=586&editeur=Dangles)

Mes articles :

www.psychologies.com/cfml/article/c_article.cfm?id=2326 ("Psychologies Magazine"),

http://sisyphe.org/article.php3?id_article=1150 ("Image Corporelle et Identité Féminine"),

www.mieux-etre.org/interactif/article.php3?id_article=836 ("Témoignage d'espoir et de guérison de Vittoria sur la souffrance des TCA"),

http://enfanceetcroissance.com/index.html?module=news&op=story&storyid=18&mode=3 ("TCA : Ce que l'on montre et ce que l'on vit"),

http://sisyphe.org/article.php3?id_article=1814 ("Anorexie et Boulimie : Parents, aidez votre enfant en détresse"),

www.journaldunaturel.com/article-developpement-personnel/septembre2005/image-du-corps.htm ("Image du corps, Image de soi"),

www.enfanceetcroissance.com/index.html?module=news&op=story&storyid=20&mode=3 ("Les TCA et la culpabilité"), www.penelopes.org/xarticle.php3?id_article=6346("Journal intime d'une reconstruction").

Le site portail des toxicomanies: TOXICO INFO

Le site portail du jeu pathologique: JEU COMPULSIF INFO

Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet: http://www.toxicoquebec.com/actus/tb.php?id=917

CRÉER UN PDF POUR CE BILLET

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Digg it!Digg-moi ca! | Pioche Ca!Pioche-moi ca! | Fuzz it!Fuzz-moi ca!

Semaine précédente | Billet précédent | Billet suivant | Semaine suivante| Sommaire

.

 
Web Site

TOXICO QUÉBEC actualités est le premier site francophone d'actualités de type "blog" consacré principalement aux  addictions toxicomanies (drogue, alcool); gambling.....


NORTON ANTIVIRUS GRATUIT AVEC GOOGLE PACK
▼▼


La création de Toxico Québec Actualités répond à une demande croissante d'informations «grand public» crédibles et indépendantes sur tout ce qui touche aux addictions et à une volonté d'organiser cette information afin qu'elle soit facile d'accès.  N'hésitez pas à commenter les billets (articles de fond, dépêches, communiqués de presse, etc.) que vous y trouverez....  Alain Dubois, éditeur.

 


Au Québec le pourcentage de toxicomanes du jeu (joueurs compulsifs) se situe, selon les études, entre 2.1% et 5% alors qu’il n’y a que 0.9% de toxicomanes (drogues illicites) et 1.9% d’alcooliques...


POINT DE MIRE (DOSSIER)

CONTREVERSE: Robert Ladouceur un chercheur financé par l'industrie du gambling »»


   

 

.
.radioblog

GAMBLING

Autrefois marginal au sein de la population québécoise, le jeu pathologique est devenu, depuis la légalisation (monopole d'État) des loteries vidéo et des casinos, un grave problème de société. Deuxième  dépendance après le tabac, entre 2,2 et 5% des Québécois souffriraient de cette psychopathologie. Ce pourcentage grimpe à près de 40% chez les joueurs de machines à sous et d'ALV . Selon une étude (Nouvelle-Écosse) ce pourcentage grimperait à 77% chez des joueurs qui s'adonnent à ces machines à sous une fois par mois (ou plus). L'entourage des gamblers est aussi particulièrement concerné puisque cette addiction dont souffre un des leurs a, le plus souvent, de graves conséquences sur eux...  Des gouvernements et politiciens peu soucieux du bien commun et manquant d'éthique sont responsables de ce grave bris du contrat social qui les lie à leurs citoyens....


DROGUES & TOXICOMANIES

La consommation de drogues est un phénomène de société qui remonte presque à la nuit des temps. Si anciennement les drogues étaient consommées dans des circonstances bien délimitées (rituels, fêtes), aujourd'hui plusieurs d'entre elles sont consommées quotidiennement par un pourcentage important de la population: café, tabac alcool, cannabis, etc. Le statut juridique (légal ou non) des droguesi n'est pas nécessairement en lien avec leur dangerosité... Ainsi, l'alcool est une des drogues la plus associée à des décès accidentels (ex.: alcool au volant, accident de travail) ou criminels et à un nombre très important d'actes de violence (ex.: meurtres; violence conjugale; viol, bagarre, etc.).

Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, toutes les drogues peuvent entraîner une dépendance physiologique si elles sont consommées régulièrement et à une fréquence rapprochée. Cette dépendance peut prendre plusieurs formes, mais elles ont toute en commun d'amener une modification de l'équilibre neurochimique du cerveau. Un équilibre qui, pour un consommateur régulier, peut prendre plusieurs mois avant de revenir à la normale!

Et le cannabis...

Le cannabis est maintenant davantage consommé que le tabac chez les jeunes. On la considère souvent comme une drogue douce… Est-ce le cas ? Le café et le tabac sont des drogues douces, mais un produit dont l’agent psychoactif, le THC, se retrouve à un taux de concentration se situant entre 20% à 40% n’est assurément pas une drogue «douce». Le cannabis entraîne une dépendance et sa consommation, une altération du jugement et du processus de décision ainsi qu’une diminution de la motivation, de l'attention, de la concentration et de la mémoire court terme. La marijuana est aussi un véritable poison puisque la quantité de goudron que l'on y trouve est 50% plus importante que dans les cigarettes! L'inhalation profonde de la fumée telle que le pratique ses usagers en accroît d'autant les méfaits sur la santé. (N.B. On peut considérer le cannabis et le tabac comme des drogues très nocives sans être prohibitionniste☺)


LE WEB LIBRE...

ORGANISATION MOZILLA

Mozilla est un ensemble de logiciels internet libre de droit comprenant entre autres un navigateur web, une application de messagerie électronique (e-mail) et un calendrier (agenda). Mozilla est un logiciel libre (donc sûr, gratuit et sans pub) et respectueux des standards. En savoir plus sur Mozilla »» ICI

ORGANISATION "OPEN OFFICE"

Open Office est une suite bureautique complète: traitement de texte; tableur; logiciel de présentation (PPS); base de données offrant une compatibilité MS-Access; etc....  En savoir plus sur Open Office >> ICI

MUSIQUE LIBRE

CONFORSTAND : Une communauté de musiciens (dont RS Stevie Moore) qui offre de télécharger gratuitement leur album (pochette incluse) libre de tout droits!  En savoir plus sur  CONFORTSTAND >> ICI - Aussi : Opsound

CREATIVE COMMONS (musiques, images, textes, etc. sous licence libre de droits)

Disponibles sur internet, les licences Creative Commons permettent auxx créateurs de mettre leurs oeuvres numériques (textes, photos, sons, etc.) à la disposition de ceux qui souhaitent les utiliser, sous certaines conditions. En savoir plus sur  CREATIVE COMMONS >> <ICI

FRAMASOFT

Un excellent annuaire du logicels libre... 800 d'entre-eux y sont répertoriés par rubrique... En savoir plus sur  FRAMASOFT  >> ICI


Saviez vous que le meilleur logiciel pour gérer vos photos et images est gratuit? Il s'agit de PICASSA de GOOGLE, essayez-le, cliquer sur le bouton ici-haut

Catégories

  • ÉDITORIAUX
  • TOXICOMANIE
  • REVUE DE PRESSE TOXICOMANIE
  • JEUX D'ARGENT
  • REVUE DE PRESSE JEUX D'ARGENT
  • AUTRES ADDICTIONS
  • CYBER DÉPENDANCE
  • SANTÉ
  • REVUE DE PRESSE SANTÉ
  • SOCIÉTÉ
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
  • ÉVÈNEMENTS
  • ARTS & CULTURE & LIVRES
  • EN MARGE
  • GAMBLING (english)
  • DOSSIER SPÉCIAL

Calendrier

« décembre 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

Publicité

À retenir

  • Une ex croupière brise l’omerta et dénonce les astuces des casinos pour déplumer les clients...
  • Réponse au psychologue Claude Boutin: Pour une gestion responsable des jeux d’argent et de hasard
  • Loi antitabac - La baisse des revenus des appareils de loterie vidéo continue... Une bonne nouvelle selon Alain Dubois d'EmJEU
  • Action et langage : une même zone du cerveau aux commandes
  • Drogues, plaisir et douleur
  • Rejet inacceptable de la plainte d’EmJEU contre Robert Ladouceur par le vice-recteur de l’Université Laval
  • C'est la loterie vidéo et non le joueur qui crée la dépendance - Selon le rapport d'un scientifique
  • Femmes esclaves des bordels du Bangladesh - Reportage photo de Shehzad Noorani
  • L'opium deviendrait-il la religion du peuple ?
  • Dépénaliser le cannabis ? Un débat conditionné...
  • Jeunes et marijuana : Au Canada, les jeunes se procurent plus facilement du cannabis que du tabac !
  • Santé publique : Les appareils de loteries vidéo (ALV) se retrouvent en plus grand nombre dans les quartiers pauvres !

Manchettes SRC

  • Pérou : Le bilan du séisme de 8 degrés sur l'échelle de Richter s'élève à environ 500 morts et plus de 1500 blessés
  • L'armée de terre des États-Unis a recensé 99 suicides l'an dernier, le niveau le plus élevé depuis 1991
  • [ Économie et affaires ] Crise des prêts hypothécaires : Un rattrapage de dernière minute permet au TSX de Toronto de baisser moins que prévu
  • Après avoir reporté sa décision plusieurs fois, la NASA doit décider jeudi si elle réparera les tuiles d'Endeavour
  • Les parents et les dangers qui menacent leurs enfants

Manchettes LE MONDE

  • Au Guatemala, sanglante campagne avant les élections générales de septembre
  • Pollution : des géants de l'auto plaident coupable
  • Le ravisseur présumé du jeune garçon de Roubaix était sous surveillance judiciaire
  • Pollution : des géants de l'auto plaident coupable
Powered by RSSReader

Derniers Commentaires

  • 12/08: ahad haam - Accès aux médicaments : Novartis ..
  • 30/06: TQa - Le gouvernement ontarien renforce..
  • 15/06: Alain Dubois - Tabac : semer la confusion...
  • 15/06: Randall - Santé Canada approuve une approch..
  • 24/04: TQa - ONU - Lutte contre le VIH/SIDA: L..

Archives

  • août 2007
  • juillet 2007
  • juin 2007
  • mai 2007
  • avril 2007
  • mars 2007
  • février 2007
  • janvier 2007
  • décembre 2006
  • novembre 2006
  • octobre 2006
  • septembre 2006
  • août 2006
  • juillet 2006
  • juin 2006
  • mai 2006
  • avril 2006
  • mars 2006
  • février 2006
  • janvier 2006
  • décembre 2005
  • novembre 2005
  • octobre 2005
  • septembre 2005
  • août 2005
  • juillet 2005
  • juin 2005
  • mai 2005
  • avril 2005
  • mars 2005
  • février 2005
  • janvier 2005
  • décembre 2004
  • novembre 2004
  • octobre 2004
  • septembre 2004

Langues

  • en
  • fr

Syndication

  • fil rss
  • fil rss commentaires
  • fil atom
  • fil atom commentaires
[Valid RSS]

TOXICO QUÉBEC ACTUALITÉS est un site sélectionné par GOOGLE ACTUALITÉS - Thème Keepsake par Kozlika pour DotClear